La médecine esthétique passe à table !

Bien manger, un geste beauté ? C’est ce que constatent de plus en plus de médecins esthétiques, convaincus des vertus de la micronutrition en complément des injections, peelings et autres lasers. Une meilleure cicatrisation, une peau rajeunie, des résultats plus visibles… Voilà qui donne envie d’en savoir plus ! Et si on mettait les pieds dans le plat ?

La santé est dans notre assiette. Depuis Hippocrate, cet adage est bien connu. Mais saviez-vous que la beauté elle aussi se nourrit de ce que l’on mange ? De plus en plus de médecins esthétiques s’intéressent aux interactions entre micronutrition et résultats esthétiques. Micronutrition? Une approche novatrice de l’alimentation qui fait la part belle aux micronutriments. Ces substances ne jouent aucun rôle énergétique pour le corps mais participent activement au bon fonctionnement de l’ensemble des organes. Les micronutritionnistes se passionnent pour les vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels mais aussi les flavonoïdes, acides aminés et autres probiotiques ! Et c’est là la clé, car alliée à la médecine esthétique, la micronutrition démultiplie ses effets et surtout les prolonge. Une ordonnance simple à priori, mais qui demande à être bien comprise et parfaitement mise en oeuvre.

“Je propose à mes patients de revoir leur alimentation en parallèle de l’acte esthétique”. Cette approche novatrice prônée par le Docteur Ritcher, qui a ouvert à Sion (Suisse) un Centre de Micronutrition et d’Esthétique, va dans le sens d’une prise en charge globale de la lutte contre les effets du vieillissement. L’ennemi numéro 1? Le stress oxydatif. Kezako? La “rouille de notre corps”, provoquée par un déséquilibre entre radicaux libres (les déchets de nos cellules responsables de l’oxydation) et anti-oxydants. Les radicaux libres vont limiter la durée, la portée et l’efficacité des injections, peelings et lasers. “Si les conseils essentiels en micronutrition sont bien suivis dans le temps, ils permettent d’espacer les séances de médecine esthétique”, précise le Docteur Ritcher.

Mais concrètement, comment fait-on? Que changer dans notre alimentation pour parvenir à limiter ce fameux stress oxydatif? Pour le Docteur Ritcher, il faut à tout prix “éviter les produits industriels, résister aux publicités qui prônent les aliments raffinés” bourrés de substances génératrices de radicaux libres… En bref, s’offrir “une alimentation qui se rapproche au maximum de celle de nos ancêtres chasseurs cueilleurs !”. Et étonnamment, ajouter à nos repas une liste simple d’aliments essentiels peut déjà grandement améliorer l’aspect de la peau, son élasticité, sa capacité de cicatrisation… Les aliments phares selon notre expert : “Thé vert, chocolat noir (> 70 % cacao), curcuma, ail huile de colza, aromates, brocoli, sardine, noix, noix de cajou, fruits de saison et de proximité, lentilles, romarin, framboises en saison, oeufs issus des filières oméga 3*, produits animaux et sous-produits animaux issus de filières oméga 3, café… et bien évidemment de l’eau”, cela coule de source !

Une seule règle donc pour qu’un acte de médecine esthétique soit durable : manger jeune !

* NDLR : il s’agit des produits labellisés Bleu Blanc Coeur. Une association qui garantit l’utilisation de graines de lin, l’herbe et la luzerne dans l’alimentation du bétail. L’objectif ? Produire du lait, des œufs et de la viande plus riches en oméga 3 et donc meilleurs pour la santé.

Un bon dodo pour être belle dans sa peau!

TC : Le sommeil aide à rester jeune. Une info à dormir debout? Pas du tout! Une étude scientifique financée par une célèbre marque de cosmétiques américaine* a récemment mis en évidence que bien dormir préserve la qualité de la peau. La nuit idéale pour lutter contre les effets du vieillissement? 6 et 8 heures dans les bras de Morphée, sans interruptions ni difficultés d’endormissement. Et oui, on parle toujours de sommeil réparateur, sachez que cela vaut pour l’épiderme, qui se régénère la nuit, notamment à partir de une heure du matin. Pas étonnant que la Belle au Bois Dormant soit restée fraiche cent ans!

* Institut Estée Lauder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>